Secrets gourmands entre mère et filles



Gelée et pâte de coings

15 Octobre 2009

Gelée et pâte de coings dans 5.Gourmandises sucrées 7428_1139222597329_1130320334_30357408_4606781_n

Voilà une réalisation qui n’a rien de novateur, mais qui est de saison surtout lorsque l’on a un cognassier dans son jardin.

Le plus difficile étant d’éplucher les coings, lorsque l’on a la chance d’avoir de beaux fruits, sains, il suffit de bien les laver et les essuyer pour oter le « duvet » qui les recouvre, et les couper en quatre .

Je dispose d’un extracteur de jus (sorte de cuit vapeur avec 3 étages, un pour porter de l’eau à ébullition, un pour récolter le jus et un panier supérieur ou je place les fruits), mais on peut également faire cuire les fruits à feu doux, dans de l’eau, avec un filet de jus de citron, 1 heure environ.

Lorsque les coings sont tendres, on les place dans une étamine au dessus d’ un récipient, pendant une douzaine d’heures, pour que le jus s’écoule. On le fait ensuite cuire dans une bassine à confiture avec du sucre cristallisé ( 350 G pour 1/2 litre de jus), pendant 15 à 20 à mn à petits bouillons.

Mettre dans des pots ébouillantés, lorsque la gelée est  encore chaude, et retourner les pots aux couvercles bien vissés pour faire le vide et conserver ainsi la gelée sans problème.

Avec la pulpe de fruits, on réalise la pâte en les passant dans un moulin à légumes puis après avoir pesé la pulpe récoltée, on la fait cuire avec le même poids de sucre cristallisé, pendant une heure environ en mélangeant à la cuillère en bois réguliérement.7428_1139221517302_1130320334_30357402_7627428_n dans 5.Gourmandises sucrées

En fin de cuisson, la pâte prend une belle couleur ambrée, elle est plus épaisse et se détache des parois de la bassine.

7428_1139223157343_1130320334_30357410_4189418_n

Etaler alors la pâte sur une tôle garnie de papier sulfurisé. Il faut alors être patient et laisser sécher la pâte quelques jours à température ambiante, avant de la découper en carrés et éventuellement de la rouler dans du sucre.


  1. celiane82 écrit:

    Je découvre avec plaisir cette sublime recette, je n’ai jamais goûté le coing mais ça à l’air top !!! bon week-end

    Citer | Posté 16 octobre, 2009, 16:03
  2. pierre écrit:

    salut les filles ! pate gelée de toutes les façons on aime les coings !!
    et si vous aimez la peinture dans une assiette alors vite chez moi pour une émulsion toute en couleur !!Pierre

    Citer | Posté 18 octobre, 2009, 16:29
  3. claire écrit:

    Hum !! pas de coing dans mon p’tit jardin, mais je pense pouvoir garder la recette quand même, et remplacer les coings par autre chose …
    bonne idée ce blog ! je reviendrai !
    Bisous à toutes les 2 ! claire

    Citer | Posté 25 octobre, 2009, 23:17

Laisser un commentaire

spidiecuisine |
MES MEILLEURS RECETTES........ |
La Boîte à Gourmandises |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Art Précieux
| Attention ça spritz!
| lacuisinedemelissa